Voyages au Canada et au Mexique avec l’ESTA

voyage au Mexique avec ESTA

Si vous faites un voyage aux Etats-Unis, vous aurez peut être envie d’en profiter pour faire un saut au Mexique ou bien au Canada avec l’ESTA, tant que vous êtes de ce côté de l’Atlantique. Il est tout a fait possible de profiter de votre ESTA, de quitter le sol américain et d’y revenir ensuite sous quelques conditions détaillées ci-dessous.

Profitez de votre ESTA pour visiter le Canada ou le Mexique

Une exemption de visa ou ce qu’on appelle plus communément ESTA vous donne droit à un séjour de 90 jours aux Etats-Unis. Mais ce que peu de gens savent c’est que la règle est assez souple et vous permet de sortir du territoire américain et d’y revenir. A la seule condition c’est que la durée totale entre votre sortie définitive des USA et la première entrée ne dépasse pas 90 jours.

C’est pourquoi bon nombre de personnes en profitent pour faire un détour de l’autre côté des frontières mexicaines ou canadiennes. En effet, c’est souvent l’occasion de visiter une ville ou deux dans ces pays et d’y faire un petit séjour.

Mais attention, lors de votre retour sur le sol américain, le compteur des 90 jours n’est pas remis à zéro. Ce délai continue toujours à être calculé depuis la date à laquelle vous êtes entré pour la première fois sur le sol américain.

Vous pouvez donc passer quelques temps au Canada ou au Mexique avec ESTA à condition que la totalité de votre séjour aux Etats-Unis (en incluant le voyage au Canada et au Mexique) ne dépasse pas les 90 jours au total.

Quelles formalités pour un voyage au Canada ou au Mexique avec ESTA ?

Il faut bien comprendre que l’ESTA est une procédure uniquement des USA et elle ne vous donne pas le droit de rentrer dans les pays limitrophes pour autant. L’ESTA vous permet juste d’inclure un voyage au Canada avec ESTA au milieu de votre séjour aux USA mais cela ne vous dédouane pas d’être en conformité avec les formalités canadiennes. En l’occurrence, pour les français, il faut un passeport valide et un AVE ( qui est à peu près l’équivalent de l’ESTA pour le Canada).

Pour un voyage au Mexique avec ESTA, c’est la même chose, l’ESTA vous autorise à inclure un séjour au Mexique à condition que la totalité de votre séjour ne dépasse pas les 90 jours mais vous devez vous renseigner sur les formalités pour passer la frontière mexicaine en fonction de votre nationalité. En l’occurrence pour les ressortissants de l’union européenne, il suffit d’avoir un passeport dont la période de validité couvre la totalité du séjour au Mexique : il n’y a pas de visa ESTA au Mexique ni même l’équivalent.

Les autres possibilités de séjours en dehors des USA

La même règle et les mêmes principes peuvent s’appliquer pour n’importe quel pays à proximité des Etats-Unis pendant que vous y faites un séjour avec votre exemption de visa ESTA. C’est ainsi que beaucoup de gens profitent de faire un voyage aux USA pour aller visiter quelques îles qui sont soit sous le contrôle des USA soit indépendantes. C’est ainsi que vous pouvez profiter de votre ESTA pour Guam, de l’ESTA pour Porto-Rico ou encore de planifier un séjour aux îles vierges ou n’importe quelles autres îles américaines avec un ESTA.

La règle reste la même et vous pouvez profiter de votre ESTA pour planifier un séjour dans ces endroits paradisiaques. Votre ESTA vous y donne droit et vous pouvez ensuite revenir sur le sol américain. La seule condition est que vous ne dépassiez pas les 90 jours de séjour, y compris le séjour à Porto-Rico, Guam ou un autre endroit.

Dans le cas où vous avez besoin d’un séjour supérieur à 90 jours, il vous faudra vous pencher sur d’autres types de visa qui vous donnent droit à des durées plus importantes. C’est le cas par exemple du visa b1 qui vous offrira un séjour possible entre 6 mois et 1 an.

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez ici, pour en savoir plus. Je suis d'accord