5 faits que les citoyens étrangers doivent savoir avant de se marier aux Etats-Unis

Se marier aux États-Unis

Se marier aux États-Unis est un rêve devenu réalité pour de nombreux ressortissants étrangers. Mais il y a des tas de choses à considérer avant de prendre une telle décision.
Cet article aborde les cinq faits les plus importants que les étrangers devraient savoir avant de se marier aux États-Unis d’Amérique.

Deux ressortissants étrangers peuvent se marier aux États-Unis

D’une manière générale, les exigences pour se marier aux États-Unis sont les mêmes pour les citoyens américains que pour les ressortissants étrangers. Bien sûr, vous devez remplir les conditions d’admissibilité, comme avoir un numéro de sécurité sociale, un passeport original, la preuve de votre séjour légal aux États-Unis et dans certains cas – la traduction en anglais de votre certificat de naissance. Mais sachez que faire une recherche générale pour les exigences d’autorisation de mariage dans les différents états ne fera que vous perdre dans toute l’information. Chaque état a ses propres règlements et limitations, ce qui guide toutes les procédures civiles.

Y a-t-il des exigences financières?

Il y a une exigence financière spécifique pour les ressortissants étrangers qui souhaitent épouser un citoyen américain. La loi sur l’immigration de 1996 détaille une exigence financière spécifique pour tous les ressortissants des États-Unis qui souhaitent épouser un citoyen étranger qui a l’intention de demander une carte verte et d’obtenir la résidence permanente aux États-Unis. Le citoyen américain est tenu de remplir et de soumettre le formulaire I-864 Affidavit of Support. C’est la preuve légale de la capacité de soutenir financièrement l’étranger pendant environ 10 années consécutives.

Au cas où le citoyen américain ne peut fournir le soutien financier requis, un autre membre du ménage ou un citoyen américain doit pouvoir assumer cette responsabilité.

Y a-t-il un visa fiancé (K1)?

Les citoyens américains peuvent se marier avec un étranger aux États-Unis qui n’est pas actuellement présent aux États-Unis et ne prévoit pas de demander la résidence permanente. Sachez que pour demander le visa K1, vous devez avoir des plans spécifiques pour votre jour de mariage. Des plans vagues ne seront pas considérés comme une preuve valide de l’intention de se marier. Une date exacte, des invitations envoyées à des amis et des parents, des détails de planification de mariage, etc. sont des détails qui aideront à concrétiser votre demande de visa K1.

Voici les critères généraux d’admissibilité pour les demandeurs de visa K1:

  • Les deux membres du couple peuvent légalement se marier, selon les lois des États-Unis (plus de 18 ans, l’accord mutuel du mariage, le célibat des deux parties)
  • L’immigrant a véritablement l’intention d’épouser le citoyen américain et ne le fait pas uniquement à des fins d’immigration.
  • Les deux parties se sont vues en personne au cours des deux dernières années.

Puis-je demander un ESTA et me marier aux Etats-Unis?

ESTA signifie Système électronique d’autorisation de voyage. Il s’agit d’une procédure de présélection du programme d’exemption de visa accessible aux ressortissants étrangers qui font partie des 38 pays exemptés de visa pour se rendre aux États-Unis pour une courte période. Techniquement, il n’y a aucune restriction pour épouser un citoyen des États-Unis aux États-Unis avec votre ESTA. Cependant, si après la cérémonie, vous entamez une demande de carte verte ou de visa K1, on pourrait considérer que vous êtes entré aux États-Unis dans le but de vous marier. Cela rendra votre demande de visa illégale, car l’ESTA n’est pas conçu à des fins de mariage, mais pour des visites à motifs touristiques et d’affaires à court terme.

Epouser un étranger de même sexe aux Etats-Unis

En juin 2015, le mariage entre conjoints de même sexe a légalement été reconnu dans les 50 états des États-Unis d’Amérique, et le refus d’accorder une licence de mariage à des couples gais ou lesbiens constitue un acte inconstitutionnel punissable par la loi. Mais peu importe les lois américaines, le ressortissant étranger devrait être conscient des conséquences qu’un tel mariage pourrait avoir dans son pays d’origine.

Si vous décidez de demander une carte verte (résidence permanente) après le mariage, assurez-vous de fournir un certificat de mariage délivré par le gouvernement. Ce document sera exigé lors de la demande de carte verte par le ressortissant étranger.