Tout savoir sur les frontières des Etats-Unis et voyager dans les pays voisins

Border Canada USA

Lorsqu’on se rend en voyage aux Etats-Unis, au vu de la distance, il est tout à fait compréhensible d’essayer d’en profiter pour visiter les pays qui ont une frontière commune avec les USA et de faire d’une pierre deux coups. Découvrez dans cet article les frontières américaines et quels sont les pays accessibles en les traversant. Apprenez aussi si vous pouvez vous y rendre avec un ESTA valable pour les USA.

Les frontières des USA

Les Etats-Unis possèdent des frontières communes avec 16 pays. Mais ce chiffre est trompeur car il recense de nombreux pays qui ont seulement une frontière maritime avec les USA ou une partie de leur territoire

En réalité, en dehors des pays ayant une frontière maritime ou un territoire dépendant des USA contigu au leur, il n’y a que deux pays qui ont une réelle frontière terrestre avec le territoire principal des USA. Ce sont le Mexique et le Canada.

Dans le cas du Canada, c’est 8 891 km de frontière canado-américaine au nord du pays , tandis que pour le Mexique la frontière mexico américaine fait 3 141 km.

Aujourd’hui ces frontières sont assez stables mais l’histoire des frontières américaines a été jalonné de multiples changements, le plus important ayant eu lieu après les guerres du Mexique. C’est en effet, après 9 ans d’indépendance que le territoire de la république du texas rejoint les Etats-Unis par annexion en 1845 pour former l’état du Texas et apporta une partie du Colorado, du Nouveau-Mexique, de l’Oklahoma et du Wyoming. Ceci a évidemment changé pour toujours la frontière américaine du Mexique.

Peut-on profiter de l’ESTA pour traverser les frontières des USA ?

Lorsque vous voyagez aux USA, une exemption de visa ou ce qu’on appelle plus communément ESTA vous donne droit à un séjour de 90 jours aux Etats-Unis. Mais la règle est assez souple et elle vous permet de sortir du territoire américain et d’y revenir. Il y a une seule condition à cela : il faut que la durée complète entre votre première entrée sur le sol américain et votre sortie définitive n’excède pas 90 jours et qu’il n’y ait pas de problème de fermetures des frontières américaines.

C’est la raison pour laquelle, il est tout à fait possible d’en profiter pour faire un détour de l’autre côté des frontières mexicaines ou canadiennes.Vous pouvez ainsi vous y rendre pour visiter une ville ou deux dans ces pays et y faire un petit séjour.

Vous pouvez donc passer du temps au Canada ou au Mexique avec votre ESTA à condition que la totalité de votre séjour aux Etats-Unis (en incluant le voyage au Canada et au Mexique) ne dépasse pas 90 jours au total.

Les autres possibilités de séjour en traversant les frontières maritimes

En fait cette règle et ces principes peuvent s’appliquer pour n’importe quel pays à proximité des Etats-Unis. C’est le cas des pays qui ont une frontière maritime avec les USA ou des pays qui ont une frontière avec une île ou un territoire sous le contrôle des USA. C’est ainsi que vous pouvez profiter de votre ESTA pour Guam, de l’ESTA pour Porto-Rico ou encore de planifier un séjour aux îles vierges ou n’importe quelles autres îles américaines avec un ESTA et de visiter un pays proche.

Votre ESTA vous y donne droit et vous pouvez ensuite revenir sur le sol américain. La seule condition est que vous ne dépassiez pas les 90 jours de séjour, y compris le séjour à Porto-Rico, Guam ou un autre endroit.

Dans le cas où vous avez besoin d’un séjour supérieur à 90 jours, il vous faudra vous pencher sur d’autres types de visa qui vous donnent droit à des durées plus importantes. C’est le cas par exemple du visa b1 qui vous offrira un séjour possible entre 6 mois et 1 an. Mais dans ce cas, la procédure d’obtention de visa ne sera pas la même et vous devrez passer par un rendez-vous à l’ambassade et éventuellement vous préparer aux questions de l’entretien avec l’officier d’immigration ou l’agent d’ambassade.

De la même manière, si vous êtes amenés à franchir les frontières parce que vous êtes seulement en transit aux USA , n’oubliez pas qu’il vous faut un ESTA ou un autre visa, quelle que soit votre destination finale et votre lieu de transit sur le sol américain.

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez ici, pour en savoir plus. Je suis d'accord