Puis-je entrer aux États-Unis d’Amérique avec un casier judiciaire?

voyager avec un casier judiciaire USA

Si vous avez un casier judiciaire et prévoyez de voyager aux États-Unis avec un visa touristique ou une exemption de visa ESTA, vous pourriez rencontrer des difficultés lors de la demande. Cependant, cela ne veut pas dire que c’est impossible.

Le plus souvent, le casier judiciaire lui-même n’est pas l’obstacle réel à l’obtention d’un visa ou d’un ESTA, car tout dépend si vous avez été condamné ou non et du type de conviction.

Les meurtriers et les violeurs ne seront pas traités de la même façon que les personnes accusées d’un délit de conduite en état d’ivresse. L’obtention d’un ESTA ou d’un visa dépend entièrement des détails de votre casier judiciaire.

Voici quelques exemples de délits qui ne mèneront probablement pas à un refus d’entrée ni de votre demande de visa ou d’ESTA :

  • Conduite en état d’ivresse
  • Voie de fait
  • Violation de domicile

 

Refus d’entrée aux USA en raison d’une condamnation judiciaire

Si vous avez commis ce genre de délits mineurs à une seule reprise, ils ne seront pas considérés comme une raison suffisante pour vous refuser l’entrée aux États-Unis. Toutefois, si vous avez commis ces crimes à plusieurs reprises, l’entrée et le visa ou l’ESTA vous seront refusés.

Les condamnations liées aux drogues sont une raison très probable de refus d’entrée des demandeurs. Les crimes de comportement immoral suivants entraîneront également un refus d’entrée probable  :

  • Viol
  • Kidnapping
  • Homicide involontaire
  • Meurtre
  • Contrefaçon

Entraîneront probablement un refus d’entrée. Dans ces situations, les demandeurs devront plutôt envisager de faire une demande de visa touristique plutôt qu’une demande d’ESTA.

Voyager aux États-Unis avec un casier judiciaire

Toutes les condamnations doivent être déclarées et toutes les réponses aux questions de la demande d’ESTA ou de visa doivent être honnêtes et véridiques.

Mentir entraînera de graves conséquences si un agent d’immigration des États-Unis détermine que vous avez commis une fraude en ne déclarant pas une arrestation ou une condamnation antérieure. Si vous décidez d’omettre ou d’ignorer cette information, des pénalités substantielles et des poursuites judiciaires s’ensuivront.

Si vous êtes originaire d’un pays comme le Royaume-Uni, où la loi permet de ne pas divulguer certaines condamnations pénales, notez que faire une demande d’ESTA ou de visa pour les États-Unis annule ces droits. Lors de la procédure de demande, tous les demandeurs sont tenus de divulguer toute information passée et/ou présente concernant leur casier judiciaire.

En faisant une demande de visa touristique traditionnelle, vous devrez passer par l’étape de l’entretien officiel. Si vous avez un casier judiciaire, vous devrez présenter la documentation officielle relative à la condamnation au cours de celui-ci.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page de demande d’ESTA

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez ici, pour en savoir plus. Je suis d'accord