Que se passe-t-il si vous dépassez votre visa ESTA aux USA

depassez votre visa ESTA aux USA

Dépasser la période de séjour autorisée aux États-Unis n’est plus du tout négligé et peut entraîner des conséquences très graves. Dans le cadre d’un ESTA et donc d’un dépassement d’exemption de visa les conséquences peuvent être assez lourdes et avoir de graves conséquences pour vos futurs voyages.

Découvrez ci-dessous ce que vous risquez en cas de dépassement de visa ESTA.

Quelles conséquences pour un dépassement de visa ?

La question du dépassement d’un visa touristique aux États-Unis a reçu une attention sérieuse au cours des dernières années. Certaines des conséquences du dépassement de la limite de visa sont :

-être interdit de revenir aux États-Unis pendant dix ans ou trois ans, selon la durée du dépassement.

-être limités pour demander une prolongation de séjour ou un changement de statut.

– avoir son visa existant automatiquement révoqué ou annulé.

– être interdit d’obtenir un nouveau visa, sauf dans son pays de nationalité.

Ces dispositions sont d’ordre générales et s’appliquent pour tous les dépassements de visa. Dans le cas du visa ESTA qui est une exemption de visa, le principe du système est basé sur la confiance et a des conséquences spécifiques au programme ESTA.

Quelles conséquences et pénalités dans les cas de l’ESTA

Le programme ESTA est un programme d’exemption de visa pour séjour prolongé qui ne donne pas droit à un changement de statut. Il a été conçu pour faciliter les admissions et rendre le processus plus rapide. Il repose aussi sur une sorte de pacte de confiance.

Donc la première conséquence et pénalité dans le cas d’un dépassement d’ESTA est le bannissement définitif de ce programme. Cela fait partie des conditions d’admissibilité à l’ESTA. Il est certain que vous serez placer en liste noire et aurait très peu de chance de pouvoir à nouveau bénéficier du programme d’exemption de visa. Le programme ESTA est automatisé et traité par informatique : donc si vous avez eu une pénalité pour dépassement de visa ESTA votre nom ressortira à chaque fois et votre demande sera systématiquement rejetée. Mais ce n’est pas la seule des conséquences du dépassement de la limite de séjour aux Etats-Unis, dans le cadre du visa ESTA. Vous êtes aussi, dans ce cas, soumis aux règles énoncées plus haut.

Une autre conséquence est très certainement de devoir quitter le pays dans les plus brefs délais et d’être déporté par le premier avion. Ceci se passe assez rarement car la plupart des dépassements d’ESTA sont constatés à l’aéroport lors du départ, Mais c’est une possibilité dans le cas d’’un contrôle inopiné de vos papiers, si votre situation est déclarée aux officiers d’immigration.

Enfin, vous pouvez être banni de ré-entrer à nouveau aux Etats-Unis. Si votre dépassement est de moins de 180 jours vous risquez un bannissement de 3 ans et dans le cas où votre dépassement est de plus de 180 jours vous encourrez 10 ans de bannissement.

Ces mesures sont de plus en plus systématiquement appliquées. Elles dépendent bien sûr de l’officier d’immigration qui vous contrôle, des circonstances et des raisons éventuelles que vous pouvez avoir. Dans le cas de faibles dépassements (de l’ordre de 1 à quelques jours) il peut y avoir de la clémence mais ce n’est pas systématique et ne comptez pas trop dessus.

Quoi qu’il en soit, il vous appartient de vérifier la durée de validité de votre visa et l’expiration du visa. C’est clairement indiqué sur le document et vous n’êtes pas censé en ignorer les conséquences.