Conséquences et peines pour une entrée illégale aux États-Unis sans visa

entrer aux États-Unis sans visa

Beaucoup de gens se posent la question du risque d’une entrée illégale sur le sol des Etats-Unis c’est-à-dire sans visa. Les conséquences de l’entrée illégale aux États-Unis sans visa officiel sont nombreuses et graves comme vous allez pouvoir le découvrir dans cet article. De la même façon rester illégalement aux Etats-Unis après le dépassement d’un visa peut être dommageable et lourdement sanctionné.

L’immigration clandestine est-elle un crime ?

Pour être clair, le crime le plus commun associé à l’immigration illégale est probablement une entrée irrégulière. En vertu du droit pénal fédéral, c’est un délit (donc un crime) pour un étranger (c’est-à-dire un non-citoyen) de tenter d’entrer aux Etats-Unis sans visa et/ou de :

  • Entrer ou tenter d’entrer aux États-Unis à tout moment ou endroit autre que celui désigné par les agents d’immigration.
  • Eluder l’examen ou l’inspection par les agents d’immigration.
  • Tenter d’entrer ou d’obtenir l’entrée aux États-Unis en dissimulant volontairement, en falsifiant ou en dénaturant des faits importants.

Beaucoup de ressortissants étrangers entrent légalement dans le pays avec un visa de travail ou de voyage valide, mais ne parviennent pas à sortir avant l’expiration de leur visa pour diverses raisons. C’est le cas si vous dépassez votre visa ESTA aux USA et que vous n’avez pas fait la demande d’une extension de visa ESTA.

Mais la simple présence illégale dans le pays n’est pas un crime. C’est une violation de la loi fédérale sur l’immigration de rester dans le pays sans autorisation légale, mais cette violation est passible de sanctions civiles et non criminelles.

Les peines pour entrer aux États-Unis sans visa

Pour la première infraction d’entrée irrégulière, la personne peut être condamnée à une amende (en tant que sanction pénale), ou emprisonnée pour une période maximale de six mois, ou les deux. Pour une infraction subséquente, la personne peut être condamnée à une amende ou à une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans, ou aux deux.

Mais au cas où cela ne suffirait pas à décourager les entrants illégaux, une section distincte de la loi sur les peines d’immigration illégale ajoute des sanctions pour la réintégration (ou tentative de réintégration) dans les cas où la personne a été reconnue coupable de certains types de crimes et donc expulsée des États-Unis.

Les conséquences du passage illégal de la frontière sans visa aux Etats-Unis

Le passage frontalier illégal sans visa aux Etats-Unis d’une personne constitue de fait un cas d’inadmissibilité. En pratique, cela signifie généralement que si la personne devenait admissible à une carte verte ou à un autre statut d’immigration, elle ne serait pas admissible à modifier son statut aux États-Unis. En quittant les États – Unis et en postulant à l ‘étranger, le problème d’inadmissibilité pourrait être résolu – à moins que la personne ait déjà séjourné aux États – Unis pendant six mois ou plus sans avoir le droit d ‘y être. Dans ce cas, elle se heurterait à un motif d’irrecevabilité distinct, fondé sur la « présence illégale » aux États-Unis.

Si une personne a été expulsée des États-Unis sur la base d’une condamnation pour un crime aggravé (autre que l’entrée illégale ou la réintégration), alors l’entrée irrégulière elle-même est aussi considérée comme un crime aggravé.

Puis-je obtenir un visa touristique si je suis aux États-Unis illégalement ?

Rester après la date de départ prévue sur votre visa américain peut avoir des conséquences graves. Cela dépend de votre cas particulier et des explications que vous pouvez avoir et aussi des types de visas pour entrer aux Etats-Unis mais en général cela a de lourds effets. Par exemple, votre visa sera automatiquement annulé, et vous ne pourrez pas demander un nouveau visa auprès d’un consulat en dehors de votre pays d’origine. Dans certains cas, il peut vous être interdit de retourner aux États – Unis pendant un certain nombre d ‘années, selon la durée de votre séjour. Les conséquences de rester dans l’illégalité aux États-Unis sont la difficulté d’obtenir à nouveau des visas touristiques et d’autres types de visa. En effet, votre dossier est irrémédiablement entaché de votre première infraction et selon les circonstances (durée du dépassement, cas particuliers) cela peut vous porter préjudice de manière infinie et peut vous occasionner des enquêtes sévères à chaque fois que vous faites par exemple une demande de visa ESTA ou de tout autre visa.

Les années de peines pour entrer illégalement aux États-Unis sont assez lourdes et la loi est de plus en plus durement appliquée. Il serait dommage de se mettre dans de telles situations quand il existe de nombreuses solutions simples pour voyager librement aux USA. Alors n’hésitez pas à faire plus à une demande d’ESTA et à bénéficier du programme le plus simple et direct pour découvrir les Etats-Unis sans tracas