7 pays que vous ne devez pas visiter si vous voulez voyager aux Etats-Unis

7 pays à éviter si vous voulez voyager aux Etats-Unis

Le président des Etats-Unis Donald Trump, a pris une décision radicale dès sa prise de fonction l’an dernier. Celle-ci a un impact assez lourd pour les voyageurs à destination des USA et même pour ceux qui font partie de la liste des 38 pays du programme d’exemption de visa.

Les visa Esta peuvent en effet être refusés en cas de visite d’un des 7 pays mentionnés qui sont présumés être liés à des activités terroristes.  

La liste des 7 pays en question

En 2011, une question avait été incluse dans le formulaire ESTA pour vérifier si les gens avaient été en Iran, lrak, Syrie, Libye, Soudan, Somalie et / ou au Yémen. Depuis cette année, c’est une réponse positive à cette question qui peut être utilisée pour refuser l’entrée aux personnes qui ont été dans l’un des sept pays mentionnés.

Toutefois, les informations concernant cette décision particulière ont été rares et peu de gens étaient au courant. Elle a déjà eu un impact négatif sur les personnes qui ne connaissaient pas cette clause et se sont vus refuser leur ESTA .

 Qu’est-ce que çà implique pour vous

À l’heure actuelle, le programme d’exemption de visa permet aux citoyens des pays membres de voyager aux Etats-Unis via le système électronique d’autorisation de voyage ou plus communément appelé ESTA. Ce système a été mis en place pour simplifier le processus et fonctionne par une pré-approbation des candidats. L’application en ligne ESTA est assez simple et accessible et les gens ont juste besoin d’un passeport biométrique valide et d’une carte de paiement pour payer les frais de dossier.

Si vous envisagez de visiter les Etats-Unis, mais que vous avez été à une ou plusieurs reprises dans un des sept pays mentionnés plus, vous devrez demander à la fois, l’ESTA et un visa de touriste conventionnel. C’est une mesure de précaution qui vous permet d’avoir une demande classique en cours si jamais votre ESTA est refusée.

En effet, le risque est que votre demande de visa ESTA soit refusée de manière automatique alors que la demande de visa conventionnel impliquera un entretien à l’ambassade ou au consulat où vous pourrez justifier votre voyage et probablement lever les doutes de l’officier d’immigration qui vous recevra.  Il pourra ainsi vous demander des détails sur votre visite dans ces pays. Si vous avez des justificatifs par exemple des lieux où vous êtes allé, des personnes rencontrées ou encore une justification professionnelle, munissez-vous de ces éléments lors de votre entretien à l’ambassade. Et surtout, ne travestissez pas la réalité car cela se verra rapidement et devrait conduire l’officier d’immigration à refuser votre visa conventionnel.

Il est important de souligner que même si vous n’avez pas visité les sept pays énumérés ci-dessus, votre ESTA peut être refusée pour d’autres raisons. Par exemple, vous pourriez avoir donné une réponse mensongère à une des questions. Ou encore avoir eu un problème lors d’un précédent voyage ou bien juste fait une erreur de données sur votre demande de visa ESTA. Il est important de faire attention lorsque vous remplissez la demande et en particulier de remplir la demande exactement comme votre passeport en ne vous trompant pas, par exemple, sur les prénoms (si vous en avez plusieurs) et leur ordre.

Enfin, suivez attentivement toutes les étapes pour postuler à l’ESTA dans l’ordre et faite celle-ci dans un délai raisonnable avant votre voyage pour pouvoir vous organiser différemment en cas de refus.